L’injection de botox en Tunisie est hyper utilisée dans le domaine de la médecine esthétique.Elle est finement extraite des bactéries Clostridium botulinum et vous permet de combler, d’une manière efficace,  les rides éparpillées sur votre visage sans figer ses expressions vu que ces injections sont parfaitement maîtrisées par les médecins de notre clinique.

Effet miraculeux sur les muscles du visage

Les contractions musculaires sont à l’origine de la formation des rides au cours du temps. Les injections de toxine botulique bloque les transmissions nerveuses à ce niveau, ce qui fait combler les rides et offre aux muscles une relaxation sans égal.
Botox Tunisie

Injections de toxine botulique pour un but préventif

N’attendez pas que les rides envahissent votre visage! Commencez tôt votre lutte. En effet, vous pouvez réaliser des injections de toxine botulique à faible dose même à l’âge de 25 ans afin de prévenir l’effet de contraction musculaire. Les résultats sont vraiment spectaculaires et sans risque.

Botox Tunisie : Quelles sont les zones à traiter ?

Comme c’est le cas pour le comblement par l’acide hyaluronique, le choix des zones à traiter par une injection de botox dépend du degré d’endommagement et des demandes des patients.

Les zones qui sont traitées fréquemment sont:

  • Les rides du lion (Elles sont situés entre les sourcils)
  • Les pattes d’oie (Elles apparaissent au niveau des coins des yeux)
  • Les rides sur le front
  • Les rides d’amertume (Elles sont au niveau de la bouche et plus précisément sur les coins des lèvres)
  • Les joues et même les affaissements au niveau du cou ou sur les seins.

Une seule injection de toxine botulique en Tunisie serait-elle suffisante?

La molécule qui forme la toxine est résorbable (après 4 mois). Donc, une seule injection n’est pas suffisante  et vous nécessitez en maximum 3 séances. Si vous souhaitez un résultat durable, un lifting sera plus bénéfique comme traitement.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.